banniere

Reportages



Exploitation et certification du bois exotique

Carmelita, zoom sur un projet d'exploitation durable

Bois exotique

Carmelita, Peten, Guatemala

Carmelita est le village le plus septentrional du Guatemala. Fondée en 1925, son origine est liée à l’exploitation du sapotillier (Achras zapota). Cet arbre fournit le chicle, un latex autrefois utilisé dans la fabrication du chewing-gum. Son extraction devenue interdite, Carmelita s'est tournée vers de nouvelles alternatives économiques. Ses 400 habitants gèrent aujourd'hui une concession forestière de près de 54000 hectares. Le plan de gestion de cette concession est suivi par la CONAP (Conseil National des Aires Protégées) qui autorise la communauté à exploiter de manière durable les arbres à bois précieux pour une exportation internationale labellisée FSC (Forest Stewardship Council). Chaque année, une seule des 40 parcelles de la concession est exploitée par les travailleurs, laissant ainsi aux 39 autres le temps de se régénérer. La communauté élargit depuis peu ses activités en exploitant les feuilles de palmiers (Chamaedorea sp), très demandées par les Etats-Unis et la Hollande comme plante ornementale.



-- Contactez-nous pour l'article au complet --