banniere
Photo du mois
Forêt tropicale
Gardiens de la forêt
Exposition photos
Agir Association Exode Tropical
Portfolio Association Exode Tropical
Portrait d'espèces
Galerie photos Association Exode Tropical
livre naturaliste
Reportages naturalistes
Besoin d'un guide en forêt tropicale ?
Revue de Presse de l'association Exode Tropical
Ecovolontariats en pays etranger

Retrouvez-nous sur

logo facebook
Tapir

Tapir de Baird
Tapirus bairdii

Classification

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embranchement : Vertebrata
Classe : Mammalia
Ordre : Perissodactyla
Famille : Tapiridae
Genre : Tapirus

Avec son manque de grâce et son allure nonchalante, le tapir de Baird est le plus gros mammifère terrestre d'Amérique centrale. Véritable « fossile vivant », cet animal n'a quasiment pas évolué depuis 35 millions d'années et il est en réalité plus proche du cheval et du rhinocéros que de l'éléphant ou du cochon. Ce n'est donc pas un pachyderme...Le tapir n'en n'est pas moins athlétique : il peut évoluer sur des terrains escarpés, il marche plusieurs kilomètres par jour et il est bon nageur. Nocturne ou diurne, son activité se réduit lors des grosses chaleurs, durant lesquelles il préfère végéter dans des mares de boue ou se rafraîchir dans les cours d'eau.

Son régime alimentaire se compose de plantes, de feuilles, fruits, bourgeons qu'il attrape à l'aide de sa courte trompe, à raison d'une bonne dizaine de kilos par jour. Tout comme les marcassins, les nouveau-nés sont tachetés de blanc. Mais le tapir de Baird ne se reproduit que tous les 3 à 4 ans, avec un seul petit par portée...aujourd'hui sa population diminue dangereusement face à la disparition de son habitat et son observation en forêt tropicale est devenue assez rare.

Empreinte tapir





- Retour aux fiches pédagogiques -