banniere
Photo du mois
Forêt tropicale
Gardiens de la forêt
Exposition photos
Agir Association Exode Tropical
Portfolio Association Exode Tropical
Portrait d'espèces
Galerie photos Association Exode Tropical
livre naturaliste
Reportages naturalistes
Besoin d'un guide en forêt tropicale ?
Revue de Presse de l'association Exode Tropical
Ecovolontariats en pays etranger

Retrouvez-nous sur

logo facebook
Kinkajou

Le kinkajou
Potos flavus

Classification

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embranchement : Vertebrata
Classe : Amphibia
Sous-classe : Theria
Ordre : Carnivora
Famille : Procyonidae
Sous-famille : Potosinae
Genre : Potos

Un Carnivore arboricole qui mange des fruits. Ainsi pourrait se définir en quelques mots le kinkajou, curieux mammifère nocturne d'environ 50 cm pour 2,5 kg, très peu connu du grand public.

L'aisance remarquable de cet animal à évoluer dans les arbres et sa jolie petite tête ronde ont autrefois trompé les scientifiques qui en vus en lui une sorte de singe, un lémurien plus exactement. Le kinkajou est doté d'une longue queue préhensile pour se laisser suspendre d'une branche, de doigts capables de saisir la moindre petite brindille en se refermant totalement dans la paume de la main et d'articulations particulières aux genoux et aux coudes qui lui permettent de descendre la tête en bas le long d'un tronc.

Toutes ces adaptations ne font pas de lui un Primate pour autant. En réalité, le kinkajou appartient à la même famille que le raton-laveur ou le coati et fait donc partie, au même titre que le tigre, l'ours brun ou le loup, de l'ordre des Carnivores. Et là encore, ne pas se fier aux apparences car plus des trois quarts de son alimentation est composée de fruits, de nectar ou de feuilles. Bien loin d'une série de crocs effrayants, le kinkajou se pare d'une longue langue agile et seuls quelques œufs et insectes occasionnels lui offrent des protéines.

Les observations du kinkajou en milieu naturel sont rares et son comportement reste méconnu. A titre d'exemple, on le sait solitaire mais certains scientifiques ont observé plusieurs individus dans un même groupe sans pouvoir l'expliquer réellement. Quoi qu'il en soit, son régime alimentaire en fait un excellent disséminateur de graines et de pollen dans la forêt tropicale.

Kinkajou







- Retour aux fiches pédagogiques -