banniere
Photo du mois
Forêt tropicale
Gardiens de la forêt
Exposition photos
Agir Association Exode Tropical
Portfolio Association Exode Tropical
Portrait d'espèces
Galerie photos Association Exode Tropical
livre naturaliste
Reportages naturalistes
Besoin d'un guide en forêt tropicale ?
Revue de Presse de l'association Exode Tropical
Ecovolontariats en pays etranger

Retrouvez-nous sur

logo facebook
colibri

L'ermite vert
Phaetornis guy

Classification

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embranchement : Vertebrata
Classe : Aves
Ordre : Apodiforma
Famille : Trocholidae
Sous-famille : Phaethornithinae
Genre : Phaethornis

Les colibris, nom vernaculaire donné aux Tricholidae, regroupent plusieurs genres et espèces différents. Ils sont les plus petits oiseaux du monde, sont uniques au continent américain et portent vulgairement le nom d'oiseaux-mouches : avec un son de gros bourdon, leurs ailes battent plus de 60 fois par seconde.

Les ermites sont en réalité une sous-famille des colibris. L'ermite vert se trouve du Costa Rica au Pérou, notamment dans les forêts humides de moyenne et haute altitude. Avec ses 15 cm de long, il fait partie des plus grands spécimens de cette famille. La différence des sexes se fait grâce aux rayures claires et bien définies de la tête, que seules les femelles possèdent.

Avec leur long bec recourbé vers le bas, les ermites visitent 2000 à 5000 fleurs chaque jour, selon un trajet régulier. Ils n'ont pas pour autant le sens de l'odorat : les fleurs jouent donc sur les couleurs et la quantité de nectar pour attirer les volatiles et laisser quelques grains de pollen sur leur plumage coloré. Attention toutefois à leurs coloris : les couleurs des colibris et ermites sont majoritairement produites par la réflexion de la lumière et non par leur pigmentation. Autrement dit, certains reflets métalliques tromperont l'œil de l'observateur.

Phaethornis guy







- Retour aux fiches pédagogiques -