banniere
Photo du mois
Forêt tropicale
Gardiens de la forêt
Exposition photos
Agir Association Exode Tropical
Portfolio Association Exode Tropical
Portrait d'espèces
Galerie photos Association Exode Tropical
livre naturaliste
Reportages naturalistes
Besoin d'un guide en forêt tropicale ?
Revue de Presse de l'association Exode Tropical
Ecovolontariats en pays etranger

Retrouvez-nous sur

logo facebook
Dendrobate vert

Le dendrobate vert / doré
Dendrobates auratus

Classification

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embranchement : Vertebrata
Classe : Amphibia
Ordre : Anura
Famille : Dendrobatidae
Sous-famille : Cebinae
Genre : Dendrobates

La couleur pour prévenir d'un danger. Ainsi se défendent ces petites grenouilles d'Amérique tropicale (moins de 6 cm): par leur dessin extravagant, les amphibiens annoncent la couleur. Le mucus qu'ils sécrètent par la peau est dangereusement toxique. Gare à celui qui la mangera... certains guides costaricains affirment que des ratons-laveurs auraient trouvé la faille : ils la dévorent par le ventre, seule partie inoffensive de son corps.

Les variations de motif de Dendrobates auratus varient selon les régions géographiques et les individus. A titre d'exemple, elles seront majoritairement noires sur la côte pacifique du Costa Rica et plutôt vertes sur la côté caraïbe. Malgré ces ressemblances, les tâches seront différentes pour chaque grenouille.

Le cycle reproductif du dendrobate vert est aussi étonnant : la femelle pond des œufs au sol et ce sont les mâles qui, après fécondation, prendront soin de la progéniture. Ils humidifieront les œufs jusqu'à éclosions, 9 à 13 jours plus tard, et porteront sur leur dos les têtards jusqu'à une petite piscine d'eau, où ils poursuivront leur développement.

Dendrobate







- Retour aux fiches pédagogiques -